Accueil

GEFOP : Bienvenue sur le nouveau site !

Atelier régional AFD-GTZ du 18 au 20 octobre 2010 à Tunis

Un an après la conférence de Kampala sur les dispositifs de formation post-primaires, un atelier conjoint sur le thème du développement des compétences techniques et professionnelles a été organisé par l'AFD et la GTZ du 18 au 20 octobre 2010 à Tunis. Une trentaine d'experts venus d'Afrique, d'Asie, et d'Europe sont intervenus lors de cette rencontre.

 

  • Programme de la rencontre à Tunis en Français
  • Programme de la rencontre à Tunis en Anglais
  • Liste des participants 
  • Compte rendu de l'atelier Version française
  • Compte rendu de l'atelier version anglaise
  • Contributions des participants

    Intervention des participants et documents supports

    Un atelier qui s'inscrit dans le prolongement logique des conclusions des ateliers et séminaires précédents 

    European Union 1995-2010A la suite des ateliers GEFOP de Bamako et de Kampala 2009, du séminaire CIEP 2010 de l'Ile de la Réunion, et de l'atelier ADEA 2008 de Maputo, le même constat s'impose : l'EFTP n'est pas en mesure de former les très nombreux jeunes qui arrivent chaque année sur le marché du travail sans qualifications. Les tentatives de réforme se heurtent en effet à plusieurs difficultés majeures :

    • le coût de l'EFTP est trop élevé pour permettre un développement massif de la formation professionnelle
    • les parcours de formation informels et non formels ne sont pas considérés comme des éléments constitutifs d'un futur système institué de professionnalisation et de qualification des jeunes
    • les curricula de formation ne sont pas assez ciblés sur les besoins réels du monde du travail
    • la certification est trop souvent centrée uniquement sur les diplômes formels de l'EFTP, au détriment de la formation alternée ou de l'apprentissage de type dual
    • les acteurs de la formation se révèlent dans l'incapacité d'aggréger des données sur l'insertion des jeunes dans le monde du travail
    • le développement de l'EFTP est trop souvent pensé indépendamment des logiques de développement socio-économiques et des secteurs et métiers porteurs de croissance

    Un changement de regard indispensable : vers un développement soutenable et efficace des compétences techniques et professionnelles 

    Pour parvenir à dépasser ces difficultés, il est indispensable de changer de regard sur l'EFTP et d'aborder ces thématiques en s'intéressant aussi bien à la question de la soutenabilité financière qu'au sujet de l'efficacité des dispositifs de formation en termes d'insertion notamment.  

    L'atelier AFD-GTZ de Tunis se propose d'amorcer ce changement, et de poser les bases d'une réflexion en profondeur sur le thème d'un développement des compétences techniques et professionnelles (DCTP) soutenable et efficace. 

    Dans cette optique, 3 pistes de travail seront abordées :

    • vers une analyse des coûts prenant en compte la diversité des parcours de DCTP
    • vers des dispositifs de suivi et d'évaluation pour une amélioration des résultats socio-économiques  du DCTP
    • vers une DCTP partie intégrante du système d'éducation et de formation